Maixduino : un kit avec un processeur RISC-V pour faire de l'IA

Salut.

Je viens de recevoir mon kit Maixduino de Sipeed acheté chez Seeed pour 23,90 USD.

Maixduino

Ce kit est intéressant à plusieurs titres pour :

  • Etude du processeur RISC-V.

  • Développement bare metal avec le langage C avec les IDE Arduino IE ou PlatformIO.

  • Développement Temps Réel avec le langage C avec FreeRTOS.

  • Mise en oeuvre de Linux embarqué (Linux sans MMU).

  • Développement avec le langage Python grâce à l'interpréteur Python MaixPy.

  • Développement d'algorithmes d'IA Python avec Tensorflow et Keras.

La bête possède les caractéristiques suivantes :

  • CPU: RISC-V Dual Core 64bit, with FPU; 400MHz neural network processor

  • QVGA@60FPS/VGA@30FPS image identification

  • Onboard ESP32 module support 2.4G 802.11. b/g/n and Bluetooth 4.2

  • Arduino Uno form factor, Arduino compatible interfaceOnboard omnidirectional I2S digital output MEMS Microphone

  • 24P 0.5mm FPC connector for DVP Camera

  • 8bit MCU LCD 24P 0.5mm FPC connector

  • Support self-elastic micro SD card holder

  • Reset and boot button; 3W DAC+PA Audio output

  • Just connect the USB Type-C cable to complete the downloadMachine vision based on convolutional neural network

  • High performance microphone array processor for machine hearing
    Support MaixPy IDE, Arduino IDE, OpenMV IDE, and PlatformIO IDE

  • Support Tiny-Yolo, Mobilenet and TensorFlow Lite for deep learning

Je consacrerai d'autres billets sur ce kit, le processeur RISC-V ou l'IA (que j'étudie depuis 6 mois sous l'angle de l'embarqué) au fur et à mesure.

++

Réglementation DM - Webinar Le 7 juillet 2020

Webinar

Report de la réglementation européenne relative aux dispositifs médicaux : la réponse du SNITEM' par Florence Ollé
• Rôle et accompagnement du SNITEM
• Report du règlement : calendrier / impact pour les entreprises
• Les étapes à prendre en compte pour la certification marquage CE – nouvelles exigences du MDR et nouveaux guides MDCG
• Focus sur les organismes notifiés : état des notifications/ retard audit dus au Covid/ audits virtuels
Questions/Réponses via le chat à la suite de chaque thématique traitée

Plus d'informations prochainement

Clk'event vs rising_edge - VHDLwhiz

(Permalink)

Lattice et l'open-source, la fin d'un rêve ? - LinuxFr.org

Petite question:
Vous êtes un fabricant de composants électronique connu et vous vous rendez compte que des développeurs ont réalisé une suite  logiciels (de qualité !) à destination de vos composants. Vous faites quoi ?


Réponse de Lattice:
Vous menacez de les traîner en justice ...

Non mais c'est vrai quoi, vous risqueriez de vendre plus de composants !
(Permalink)

Efinix, Inc. | RISC-V SoCs

Le VexRiscv de Charles Papon officiellement supporté par les FPGA d'Efinix (Trion)
(Permalink)

L’édito du hors-série spécial développement multiplateforme !

J’adore les petits sites marchands codés par les propriétaires du site ou par un « copain informaticien » en bidouillant un PrestaShop. On y trouve des petits bijoux de sécurité avec le fameux mail de bienvenue où on vous rappelle votre mot de passe en clair pour que vous ne l’oubliiez surtout pas ! Mais là, dernièrement, j’ai vraiment ri en recevant mon message de bienvenue que je partage avec vous :

Bonjour Tristan Colombo, merci d’avoir créé votre compte sur BiduleShop

Vos codes d’accès sur BiduleShop:

Identifiant: tristan.colombo

Mot de passe : M0tDeP4ssEenCLAIR!

Jusque-là, rien de neuf, je sais que mon mot de passe se balade en clair dans une base de données ouverte sur le Web : tout va bien, j’y étais préparé et j’avais créé un mot de passe en conséquence. C’est la suite qui est la plus croustillante :

Conseils de sécurité importants :

Vos informations de compte doivent rester confidentielles

Ne les communiquez jamais à qui que ce soit

Changez votre mot de passe régulièrement

Si vous pensez que quelqu’un utilise votre compte illégalement, veuillez nous prévenir immédiatement.

Hallucinant ! Je viens de recevoir mon mot de passe en clair et les mêmes personnes qui m’ont envoyé mon mot de passe me donnent des conseils de sécurité ? Nous sommes bien d’accord que le fait de m’envoyer mon mot de passe en clair viole les conseils 1 et 2 ?

Du coup, j’ai étudié le site de BiduleShop plus en détail : les mentions légales sont bien présentes… cachées sur la page des conditions générales de vente et il n’y est nulle part fait mention des informations obligatoires (forme juridique de la société, capital social, etc.). Un paragraphe « Informatique et Liberté » est bien présent, mais maladroitement écrit et on peut y lire que BiduleShop s’engage à protéger la confidentialité des informations personnelles qui lui sont fournies : on a vu ça avec les mots de passe…

Avec l’essor de la vente par Internet de très nombreux marchands présentent un site de vente en ligne. Qu’ils réalisent eux-mêmes leur site à l’aide d’outils libres est compréhensible (ils n’ont pas nécessairement les moyens de payer un professionnel) et encourageant (ils utilisent des outils libres et ils obtiennent un résultat fonctionnel). Mais il faudrait que l’information sur les exigences juridiques et sur la sécurité circule mieux et que les logiciels de création de sites marchands proposent des modèles validés par des avocats, valables pour les cas les plus courants et à adapter. Les personnes qui vont créer ces sites marchands ne sont pas des informaticiens et les entreprises qui promeuvent ces logiciels de création de sites marchands (solutions libres et propriétaires) mettent en avant le fait qu’il est possible de monter un tel site rapidement et sans code. Il faudrait alors qu’elles aillent au bout du concept pour que des non-informaticiens puissent vraiment obtenir un site fonctionnel, réglementaire et sécurisé. Sinon elles peuvent fermer boutique, elles ne servent à rien !

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture sans M0tDeP4ssEenCLAIR!!

Tristan Colombo


Retrouvez GNU/Linux Magazine Hors-série n°108 :

L’édito de GNU/Linux Magazine n°238 !

Mais où s’arrêteront les spammeurs ? Certains d’entre vous ont peut-être vu apparaître comme par enchantement des pubs dans leur agenda Google. Le premier réflexe est de se dire qu’il n’y a rien d’anormal, après tout c’est Google et la pub vient nécessairement de chez eux après analyse de nos mails. Mais lorsque l’on s’intéresse au libellé de l’événement, « You Have Won IPhone X Max From AppleStore »,  suivi d’un lien, là on se dit que ça ressemble quand même bigrement à du phishing. On découvre donc là une nouvelle technique de spam utilisant une fonctionnalité légitime de Google permettant d’ajouter une invitation à un événement et à l’intégrer dans un agenda en y ajoutant un rappel.

Première chose à faire : désactiver cette fonctionnalité au plus vite ! Les agendas sont configurés par défaut pour accepter ces invitations. Pour « annihiler » ce mécanisme, il faut aller dans Paramètres > Paramètres des événements > Événements ajoutés à partir de Gmail et décocher Ajouter automatiquement dans mon agenda les événements issus de Gmail ou alors il faut abandonner Google Agenda pour passer à Framagenda ou autres, à vous d’établir la balance du pour et du contre.

Avant de changer de service d’agenda, sachez tout de même que d’autres solutions sont également ciblées puisque j’ai pu observer le même comportement sur un calendrier d’iPhone. Il semble donc que ce phénomène tend à se généraliser sur de multiples plateformes. En termes de logiciel je n’ai pu tester réellement que le cas de Google Agenda, mais Google Drive, Google Analytics, Google Photos et Google Forms seraient également la cible de tels spams. Comme toujours, j’ai beaucoup de mal à comprendre comment de telles campagnes peuvent engendrer des gains pour leurs auteurs et comment des gens qui emploient les outils numériques arrivent à se laisser piéger aussi bêtement, après des années d’expérience de spams et de tentatives de phishing. Il faut reconnaître qu’une fois que l’on a été ciblé, l’agenda n’est plus guère utilisable donc soit l’utilisateur parvient à supprimer les messages frauduleux, soit il n’utilise plus son agenda et dans les deux cas l’objectif du spammeur (vol d’informations personnelles ou d’argent) ne sera pas atteint.

Du coup, des fonctionnalités que l’on pensait réservées aux mails apparaissent dans de nombreux services et il est par exemple possible de déclarer un événement comme étant du spam. J’en reviens alors à ma question de départ : mais où s’arrêteront les spammeurs ? Les services proposant de la diffusion de musique comme Deezer, Amazon Music ou autres vont-ils bientôt être eux aussi la cible de spammeurs et diffuser des messages frauduleux ? Ou verrons-nous dans le futur du spam intégré dans les flux vidéos de nos séries préférées ? Tant que la tentative de phishing n’est pas réalisée de manière intelligente en ciblant les personnes visées, quel que soit le média il sera facile de ne pas tomber dans le panneau. Par contre, si vous n’avez jamais été victime d’une « attaque » sur votre agenda et que le premier événement ajouté à votre agenda est forgé intelligemment, vous risquez fort de vous laisser prendre… Pensez donc à toujours désactiver les fonctionnalités qui ne requièrent pas votre approbation, quel que soit le service utilisé.

Pour lire votre GNU/Linux Magazine, pas besoin d’autorisations spécifiques à valider ou à désactiver… alors bonne lecture !

Tristan Colombo


Retrouvez GNU/Linux Magazine n°238 :

Codez une fois, déployez partout !

Codez une fois, déployez partout avec ce numéro spécial dédié au développement multiplateforme ! Son dossier spécial vous embarquera à la découverte du langage de programmation multiplateforme Dart, vous guidera dans la création d’un calendrier multi-utilisateur partagé, mais aussi dans l’implémentation d’un serveur REST et enfin dans l’utilisation de Flutter pour créer une application cliente multiplateforme.

La situation actuelle de la distribution de la presse nous amène à notre grand regret à ne pas faire paraître ce magazine chez votre marchand de journaux, mais vous pourrez vous le procurer sur notre site soit au format flipbook, soit en papier. Ce numéro vous attend également sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à vous abonner pour ne manquer aucun numéro 😉

Au sommaire

Actus

p.06 Côté livres…
p.08 Des challenges informatiques pour progresser

Développement

p.10 Surveillez vos applications Django avec Prometheus

Repère

p.18 Sequel : un ORM SQL pour Ruby

Dossier : Codez une fois, déployez partout !

p.26 Introduction au langage Dart

p.54 Présentation de l’application « fil rouge » : un calendrier partagé

p.62 Partie serveur du calendrier

p.80 Introduction au framework Flutter

p.100 Partie cliente multiplateforme du Calendrier

Web

p.112 Petite introduction à Vue.js

Bien choisir votre hébergement !

Dans ce nouveau numéro, nous tâcherons de vous fournir les pistes nécessaires afin que vous puissiez bien choisir votre prestataire d’hébergement. Les différents types d’hébergement seront passés en revue, les caractéristiques techniques à prendre en compte ainsi que la question de l’infogérance. Mais ce n’est pas tout, vous découvrirez aussi dans ce n°119 comment gérer et inventorier les équipements de votre parc informatique, comment cloner et déployer des images système ou encore comment synchroniser vos fichiers de configuration entre vos différentes machines…

La situation actuelle de la distribution de la presse nous amène à notre grand regret à ne pas faire paraître ce magazine chez votre marchand de journaux (et uniquement ce numéro-ci, après nous reviendrons !), mais vous pourrez vous le procurer sur notre site soit au format flipbook, soit en papier. Linux Pratique est aussi disponible sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à l’abonnement pour ne manquer aucun numéro !

Au sommaire

Actualités & Nouveautés

p. 06 Brèves

p. 10 Lorsque numérique et développement durable se rencontrent…

Logithèque & Applicatif

p. 14 Carbonalyser, un outil pour mesurer l’impact écologique de nos activités numériques

p. 16 Utilisez des applications Android dans une machine virtuelle pour protéger votre téléphone

Système & Configuration

p. 28 Synchronisez votre configuration utilisateur avec Yadm

Réseau & Administration

p. 36 Comment bien choisir son prestataire d’hébergement ?
p. 46 Tirez le meilleur parti de votre gestionnaire de configuration Puppet

Entreprises & Structures

p. 57 Inventoriez votre parc it avec Snipe-It
p. 66 Cloner, déployer et gérer des images système avec fog

Réflexion & Société

p. 90 Pandémie et poursuite d’activité : le cas du Covid-19

Recherche et l’exploitation de vulnérabilités avec les outils Python !

MISC dédie son nouveau dossier aux outils Python pour la recherche et l’exploitation de vulnérabilités. Au menu : de l’instrumentation dynamique, de la création d’exploits et des tests de conformité des firmwares. Parallèlement à ce dossier, ce numéro s’intéressera également à l’intégration de la sécurité dans le cycle de développement des logiciels, à la méthodologie de cartographie matérielle des architectures x86, à la mise en oeuvre de Scapy pour l’attaque d’une infrastructure SDN…

La situation actuelle de la distribution de la presse nous amène à notre grand regret à ne pas faire paraître ce magazine chez votre marchand de journaux (et uniquement ce numéro-ci, après nous reviendrons !), mais vous pourrez vous le procurer sur notre site soit au format flipbook, soit en papier. Retrouvez-le également sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à l’abonnement pour ne plus manquer aucun numéro !

Au sommaire

Exploit Corner

p. 06 Utiliser le CVE-2020-0601 pour obtenir un accès à distance via un navigateur

Pentest Corner

p. 12 Attaques par fabrication de liens dans le SDN

Malware Corner

p. 20 Automatisation de la récupération des C&C et de la liste des victimes des botnets Anubis

Dossier

p. 28 Préambule

p. 29 Introduction à QBDI et ses bindings Python

p. 38 Faciliter la création d’exploits avec DragonFFI : le cas de CVE-2018-0977

p. 48 Chipsec, un outil pour les tests de conformité des firmwares

Système

p. 62 Relevé de configuration matérielle sur plateforme x86

Réseau

p. 72 9P, le protocole parfait pour l’IoT

Organisation & Juridique

p. 76 Secure Software Development LifeCycle

Découvrez le duo gagnant CMake & Ninja  !

Oubliez Autotools et Make, GNU/Linux Magazine vous montre comment tirer parti du duo gagnant CMake et Ninja pour compiler vos projets. Ce numéro vous offrira également un récapitulatif des nouveautés des 15 dernières années de PHP, vous apprendra à évaluer et renforcer le niveau de sécurité de votre serveur Nginx, à comprendre le mécanisme de cache LRU, à ajouter un environnement graphique à votre Linux sur smartphone…

La situation actuelle de la distribution de la presse nous amène à notre grand regret à ne pas faire paraître ce magazine chez votre marchand de journaux, mais vous pourrez vous le procurer sur notre site soit au format flipbook, soit en papier. Ce numéro vous attend également sur notre base documentaire technique Connect. Enfin, si vous êtes abonné, sachez que vous recevrez ce numéro chez vous comme d’habitude. Bonne lecture & prenez bien soin de vous !

Au sommaire

Actus & Humeur

p. 06 Évolutions récentes de PHP : les nouveautés des 15 dernières années

Outils & Système

p. 18 Y a une panne de secteurs !

Kernel & Bas niveau

p. 28 Compilez efficacement vos énormes projets avec CMake et Ninja

IoT & Embarqué

p. 36 Reprenez le contrôle ! Ajoutez un environnement graphique à votre GNU/Linux sur smartphone

Libs & Modules

p. 48 Automatiser les tâches de conception de circuits imprimés : greffons pour KiCAD et FreeCAD

p. 60 Memoization : quel est l’intérêt de la mise en cache ?

Sécurité & Vulnérabilité

p. 70 Sécurisation d’un serveur NGINX

Codez une fois, déployez partout !

Codez une fois, déployez partout avec ce numéro spécial dédié au développement multiplateforme ! Son dossier spécial vous embarquera à la découverte du langage de programmation multiplateforme Dart, vous guidera dans la création d’un calendrier multi-utilisateur partagé, mais aussi dans l’implémentation d’un serveur REST et enfin dans l’utilisation de Flutter pour créer une application cliente multiplateforme.

La situation actuelle de la distribution de la presse nous amène à notre grand regret à ne pas faire paraître ce magazine chez votre marchand de journaux, mais vous pourrez vous le procurer sur notre site soit au format flipbook, soit en papier. Ce numéro vous attend également sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à vous abonner pour ne manquer aucun numéro ;-)

Au sommaire

Actus

p.06 Côté livres…
p.08 Des challenges informatiques pour progresser

Développement

p.10 Surveillez vos applications Django avec Prometheus

Repère

p.18 Sequel : un ORM SQL pour Ruby

Dossier : Codez une fois, déployez partout !

p.26 Introduction au langage Dart

p.54 Présentation de l’application « fil rouge » : un calendrier partagé

p.62 Partie serveur du calendrier

p.80 Introduction au framework Flutter

p.100 Partie cliente multiplateforme du Calendrier

Web

p.112 Petite introduction à Vue.js

Découvrez le duo gagnant CMake & Ninja  !

Oubliez Autotools et Make, GNU/Linux Magazine vous montre comment tirer parti du duo gagnant CMake et Ninja pour compiler vos projets. Ce numéro vous offrira également un récapitulatif des nouveautés des 15 dernières années de PHP, vous apprendra à évaluer et renforcer le niveau de sécurité de votre serveur Nginx, à comprendre le mécanisme de cache LRU, à ajouter un environnement graphique à votre Linux sur smartphone…

La situation actuelle de la distribution de la presse nous amène à notre grand regret à ne pas faire paraître ce magazine chez votre marchand de journaux, mais vous pourrez vous le procurer sur notre site soit au format flipbook, soit en papier. Ce numéro vous attend également sur notre base documentaire technique Connect. Enfin, si vous êtes abonné, sachez que vous recevrez ce numéro chez vous comme d’habitude. Bonne lecture & prenez bien soin de vous !

Au sommaire

Actus & Humeur

p. 06 Évolutions récentes de PHP : les nouveautés des 15 dernières années

Outils & Système

p. 18 Y a une panne de secteurs !

Kernel & Bas niveau

p. 28 Compilez efficacement vos énormes projets avec CMake et Ninja

IoT & Embarqué

p. 36 Reprenez le contrôle ! Ajoutez un environnement graphique à votre GNU/Linux sur smartphone

Libs & Modules

p. 48 Automatiser les tâches de conception de circuits imprimés : greffons pour KiCAD et FreeCAD

p. 60 Memoization : quel est l’intérêt de la mise en cache ?

Sécurité & Vulnérabilité

p. 70 Sécurisation d’un serveur NGINX

Rencontres ESEO des technologies de la transformation digitale - Angers (49) Le 5 novembre 2020

La journée annuelle pour les solutions digitales et matérielles dans l'ouest

Informations prochainement

Fixed Point Numbers in Verilog | Project F

Virgule fixe en verilog
(Permalink)

Global Industrie Connect - En ligne Le 30 juin 2020

Restez connecté depuis chez vous. Prenez part au 1er événement digital de Global Industrie !

Suite à l'annulation de Global Industrie Paris 2020, les organisateurs s'adaptent pour vous accompagner et vous aider à traverser la crise : découvrez une alternative digitale, Global Industrie Connect !

Cet événement aura lieu du 30 juin au 3 juillet et 100% en ligne !

Global Industrie Connect, qu'est-ce que c'est ?

  • VOTRE IDENTITÉ pour promouvoir vos activités : créez votre profil en ligne comprenant vos compétences, votre entreprise, votre biogrpahie, vos réseaux sociaux et vos coordonnées.
  • DES BUSINESS MEETINGS comprenant la liste des participants avec filtres typologiques, du networking et des rendez-vous en visio.
  • UN PROGRAMME de plénières, de prises de parole d'institutionnels/partenaires et de webinars thématisésavec des prises de paroles en live.

CAP'TRONIC sera présent et les ingénieurs-conseils disponibles lors de cet événement 100% digital ! N'hésitez pas à prendre rendez-vous sur la plateforme Global Industrie Connect.

Leti Innovation Days 2020 - Grenoble Le 12 octobre 2020

Chaque année, le CEA Leti organise les Leti Innovation Days (LID) pour stimuler la créativité et l'innovation dans le domaine des semi-conducteurs. Les LID sont un moment privilégié pour imaginer les technologies du futur qui auront un fort impact dans cette industrie.

Les LIDs 2020 étaient initialement prévues du 24 au 26 juin, mais en raison de la situation de pandémie mondiale, le CEA a décidé de reprogrammer l'événement et les ateliers du Leti du 12 au 16 octobre 2020 à Grenoble (France).

Le thème 2020 est "New Turns in Innovation to Embrace the World".

Les experts partageront avec les leaders de l'industrie et du monde académique les technologies de la Smart Sensing, de l'Intelligence Artificielle embarquée, des "écrans haptiques", des imageurs avancés, de la gestion intelligente de l'énergie et des nouvelles communications.

Sur 5 jours, un programme complet de conférences, d'ateliers et de démonstration sera proposé aux visiteurs.
CAP'TRONIC sera présent en tant qu'exposant et les ingénieurs-conseils de la région Auvergne-Rhône-Alpes seront à votre écoute pendant toute la durée de l'événement pour échanger sur vos projets d'innovation.

Pour participer à l'événement, suivez ce lien.

Webinar Industrie du Futur : pour une meilleure compétitivité de mon entreprise - Webinar Le 27 mai 2020

Vous êtes une TPE-PME industrielle et vous souhaitez opérer la transformation de votre entreprise vers l'Industrie du Futur ? risingSUD se mobilise pour vous accompagner dans cette démarche.



Ainsi, le mercredi 27 mai prochain, de 17H00 à 18H00, risingSUD, la Région SUD, et leurs partenaires du Parcours Sud Industrie 4.0, vous proposent un nouveau webinar didactique, d'une série en cours, sur le thème :

L'Industrie du Futur, pour une meilleure compétitivité de mon entreprise !



L'objectif est, au travers d'une explication des enjeux de l'Industrie du Futur, de vous aider à adapter le besoin de transformation et de développement de votre TPE/PME industrielle aux spécificités de l'industrie de demain.

En participant à ce 2ème webinar, vous pourrez mieux appréhender ce qu'est l'Industrie du Futur, ses contours, ses enjeux et ainsi mieux anticiper les nécessaires adaptations à opérer pour votre entreprise industrielle.

La Région Sud accompagne votre entreprise à sa transformation vers l'Industrie du Futur au travers du dispositif Parcours Sud Industrie 4.0 (www.parcours-sud-industrie.com) que risingSUD aura le plaisir de vous présenter lors ce webinar.
Cette présentation sera complétée par une session de questions/réponses.


Pour participer à ce webinar gratuit, merci de vous inscrire sur le lien suivant : https://forms.gle/idUr8eu5wFYJ66Yv8
Vous recevrez par email une confirmation d'inscription, avec le lien pour participer au webinar. Ouverture du webinar à 100 participants.

INDUSTRIE DU FUTUR - VILLAGE CAP'TRONIC - 17 et 18 novembre 2020 - MULHOUSE (68) - MULHOUSE (68) Le 17 novembre 2020

Profitez d'une offre clé en main à un tarif exceptionnel de 1530 € HT pour exposer sur le salon Industries du Futur !

BE 4.0 version 2020 c'est :

- la mise en lumière de l'excellence opérationnelle et de la créativité de 270 offreurs de solution de France, d'Allemagne et de Suisse !
- la rencontre avec des industriels et experts européens de la transformation 4.0. au travers de conférences, tables rondes, retour d'expériences.
- la présence des acteurs du Grand Est qui conseillent et accompagnent les entreprises vers leur transition 4.0, le soutien des promoteurs du 4.0 en France, au Bade-Würtemberg et en Suisse.

BE 4.0 version 2020 c'est aussi :

- LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE POUR LA CROISSANCE VERTE

La transition énergétique et la transition vers une économie circulaire sont au coeur des enjeux de l'industrie du futur. Efficacité énergétique, énergie renouvelable, économie de ressources,... seront donc au RDV !

- L'INNOVATION NUMÉRIQUE ACCÉLÉRATEUR DE LA TRANSFORMATION DES INDUSTRIES

Conception, production et maintenance ont grandement évolué ces dernières années sous l'impulsion de l'innovation numérique. L'intelligence artificielle, les objets connectés, la 5G,... sont parmi les technologies clés présentées lors du salon.

Cette offre comprenant, au sein d'un espace collectif (de 36m2) :

- 1 stand de 6m² sur un ilot de 36m² (soit 6 structures au total)comprenant :

  • 1 rail d'éclairage
  • 1 coffret 3kw partagé pour deux structures
  • 1 badge donnant accès aux buffets et à 1 parking exposant
  • 1 accès soirée Networking et Privilège du mardi 17.11 (lieu extérieur au parc expo)
  • 1 enseigne
  • 1 comptoir + 2 tabourets
  • 1 accès aux invitations électroniques
  • 1 présence sur le catalogue en ligne

Lieu de l'événement :
Parc Expo Mulhouse, 120, rue Lefebvre, 68100 MULHOUSE

Contact :
Jean Christophe MARPEAU - 06 07 73 66 34

Le salon BE 4.0 Industrie du Futur ouvrira ses portes le mardi 17 novembre à 9h00 et se terminera le mercredi 18 novembre à 17h00.

Pour plus d'informations : cliquez-ici

How to create a PWM controller in VHDL - VHDLwhiz

De l'art de faire clignoter une LED en VHDL.
(Permalink)

Carte CPU/FPGA pour déploiements en périphérie de l’IoT | Arrow – Exor Embedded - VIPress.net

Arrow se lance dans le proc+FPGA avec du pure Intel (atom + cyclone10).
Par contre le kit de dev est à $2000
(Permalink)

Vous quittez la zone privative, pour entrer dans la zone libre ;)

(Permalink)

Décalage de nos publications

La crise sanitaire conjuguée à celle de la distribution de la presse nous a conduit à accumuler du retard sur nos parutions et nous nous en excusons auprès de nos fidèles lecteurs et plus particulièrement auprès de nos abonnés. Mais rassurez-vous ! Les numéros 119 de Linux Pratique et 109 de MISC seront bien dans les boîtes aux lettres de nos abonnés dès la fin de ce mois de mai.
Cependant, la spécialisation de nos titres et la situation actuelle de la distribution de la presse nous amènent à notre grand regret à ne pas faire paraître ces deux magazines chez votre marchand de journaux habituel (et uniquement ceux-là, après nous reviendrons !), mais vous pourrez vous les procurer sur notre site soit au format flipbook, soit en papier avec les frais de port offerts jusqu’à fin juin. Les hors-séries de MISC et de Linux Pratique sont également repoussés à début juillet.
Les parutions pour les abonnés et pour les marchands de journaux reprendront normalement dès les parutions de juillet-août.
Nous vous remercions par avance de votre confiance et surtout prenez soin de vous !

Initial values or no initial values? : FPGA

Grand débat sur Reddit. Par expérience je peux vous dire que ça suscite des passions.
J'ai longtemps été persuadé que les valeurs initiales étaient le mal absolue en FPGA.
Mais non, ce sont les ASIC qui ne les supportent pas.
(Permalink)

Driving a 64*64 RGB LED panel with an FPGA. - jaeblog jaeblog

Comment piloter un panneau de led 64x64 au «format» HUB75 avec un FPGA
(Permalink)

Designing a custom FPGA board - jaeblog jaeblog

Une histoire de fabrication de carte électronique à base de FPGA avec Kicad
(Permalink)

Chisel 3.3.0

Sortie de Chisel 3.3.0
(Permalink)

Game Of Life in Verilog

(Permalink)

L’édito de GNU/Linux Magazine n°237 !

Le Ministère de l’Économie et des Finances a récemment lancé le site TerMef sur https://terminologies.finance.gouv.fr. TerMef est présenté comme le gestionnaire des référentiels terminologiques… en clair un gros dictionnaire des termes associés à des domaines « pointus ». On aurait pu s’attendre à ce que ce type d’informations soit plutôt rattaché au Ministère de la Culture ou au Ministère de la Recherche… quoi qu’il en soit, en étudiant de plus près le contenu du site, on se demande quel est le public visé. Les domaines (appelés référentiels) présentés sur le site allant de l’Agriculture et la Pêche jusqu’à l’Énergie Nucléaire, nous allons nous attarder, et cela ne vous surprendra pas, à l’Informatique. Ce référentiel est sous-divisé en Automatique, Bioinformatique, Informatique (encore), etc. qui sont eux-mêmes encore sous-divisés. Pour nous plonger dans le monde merveilleux des référentiels terminologiques, je vous propose un scénario survenant dans le domaine Informatique > Informatique > Internet.

Imaginons donc un client qui serait au fait de ce référentiel et qui s’adresserait au développeur en charge de son projet :

« L’arrière-guichet fonctionne très bien, mais pour le guichet nous souhaiterions ajouter plus de vignettes actives et la possibilité d’ouvrir une fenêtre de causette. Pour une meilleure expérience utilisateur, nous avions également pensé à l’intégration d’une diffusion systématique sur la toile. »

Je vous laisse imaginer la tête de n’importe quel développeur à l’écoute de ce charabia… et vous, avez-vous compris quelque chose ? Il faut savoir que l’arrière-guichet est le back-end, le guichet fatalement est le front-end, et que les vignettes actives sont des widgets. Pour la fenêtre de causette, je l’avoue, j’ai été joueur : il s’agit d’une forme désuète, remplacée par « fenêtre de dialogue en ligne » depuis 2006 (le sens est alors assez simple à inférer, il s’agit d’une fenêtre de chat). Enfin, la diffusion systématique sur la toile peut être abrégée en diffusion réticulaire, ce qui est tout de suite beaucoup plus parlant, non ? À moins que vous ne préfériez le terme de webcasting ?

Tous ces termes ne sont pas nouveaux. Ils sont issus de réflexions de la Commission d’enrichissement de la langue française, et ont été publiés au Journal Officiel pour la plupart depuis 1999. Sachez que cette commission, relevant cette fois de manière plus logique du Ministère de la Culture, dispose d’un site, FranceTerme, équipé d’une boîte à idées (http://www.culture.fr/franceterme/boiteidees) dans laquelle vous pourrez faire des propositions pour les termes qui n’auraient malheureusement pas encore d’équivalent en français (et avouez que c’est dommage !). Le quantum computing n’a ainsi pas encore officiellement d’équivalent ! Précipitez-vous pour proposer quelque chose d’original !

Limiter l’emploi d’anglicismes peut évidemment être une priorité… tant que cela ne tourne pas au ridicule. Quitte à employer ce référentiel, nous pourrions aussi imaginer traduire nos codes en français (certains s’y sont déjà essayés – voir le Wlangage). Mais à ce moment-là, quid de l’universalité du code ? Seuls les développeurs parlant la même langue pourraient collaborer ?

Dans GNU/Linux Magazine, nous pensons que le contenu de nos articles est déjà suffisamment dense et pointu pour ne pas l’alourdir inutilement avec un langage qui pour nous serait peu courant. Je vous souhaite une bonne lecture !

Tristan Colombo


Retrouvez GNU/Linux Magazine n°237 :

Antmicro · SystemVerilog linting and formatting with FuseSoC - Verible integration

Un compilateur SystemVerilog (et pas un synthétiseur) libre développé conjointement par Antmicro, google et la CHIPS Alliance.
(Permalink)