Chromite-M SoC targeted for FPGAs | Blogs @ InCore Semi

Un gros core RV64 opensource pour les FPGA écrit en Verilog + BlueSpec
(Permalink)

L’édito du hors-série spécial « Programmation avec un moteur 3D » !

La société Synopsys a récemment publié un rapport de 39 pages intitulé « 2020 Open Source Security and Risk Analysis (OSSRA) Report » [1]. Cette étude, basée sur l’analyse de 1253 applications, indique que 99% des applications auditées contiennent des composants open source. Si toutes les applications analysées étaient open source, cela n’aurait guère d’intérêt, mais il faut savoir que 30% d’entre elles sont propriétaires. Il y a donc un intérêt indéniable pour l’open source qui s’immisce dans pratiquement tous les développements logiciels.

L’objet premier de ce rapport, comme son nom l’indique, est de pointer les risques liés à la sécurité des applications. Ce ne sont pas ces informations qui m’ont particulièrement intéressé, même si l’on peut noter que 75% des applications auditées contiennent au moins une vulnérabilité (dûe le plus souvent à l’usage d’une version obsolète d’un composant open source) ; je trouve plus pertinent de s’attarder sur les composants open source les plus utilisés : jQuery, Bootstrap, Font Awesome, Lodash, jQuery UI, Underscore-stay, Inherits, isArray, VisionMedia/debug, et Minimatch. Il ne s’agit que de technologies web, la plupart utilisant le langage JavaScript. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’il y ait autant de failles si les versions utilisées sont anciennes (91% des applications contiennent des composants qui n’ont pas été mis à jour depuis plus de 4 ans ou qui n’ont pas été maintenus depuis 2 ans).

Plus intéressant, dans 73% des applications des conflits de licences open source (ou plus simplement une absence de mention dans 33% des cas) ont été relevés. Pour beaucoup de développeurs et de décideurs, l’open source est un « supermarché » en libre service où l’on peut venir piocher des éléments à sa guise gratuitement. En 2020, alors que l’open source n’effraie plus que quelques dinosaures rétrogrades, il est donc toujours d’actualité d’expliquer encore et toujours ce qu’est un logiciel libre ou open source et quelles sont les différentes licences et ce qu’elles permettent et impliquent. Si les failles de sécurité sont dangereuses pour les applications, les défauts de licence sont dangereux pour les entreprises qui risquent des attaques en justice.

Continuez donc d’utiliser des logiciels open source, de lire GNU/Linux Magazine et portez la bonne parole y compris auprès des utilisateurs de systèmes autres que Linux : la plupart des outils et langages que nous utilisons sont multiplateformes, ne l’oublions pas !

[1] #2020 OSSRA Report : https://www.synopsys.com/software-integrity/resources/analyst-reports/2020-open-source-security-risk-analysis.html

Tristan Colombo


Retrouvez GNU/Linux Magazine Hors-série n°109 :

L’édito de GNU/Linux Magazine n°239 !

Pratiquement deux ans se sont écoulés depuis la dernière enquête de J. S. Gramiet. Écrire une nouvelle, qui plus est contenant des informations techniques authentiques, demande nécessairement plus de travail qu’un « simple » article technique. L’enquête présentée dans ce magazine a ainsi été relue plusieurs fois par cinq personnes différentes et a connu à peu près autant de versions. Je tiens à remercier particulièrement Laurence Arnaud pour sa traque du détail improbable, du grain de sable qui vient enrayer l’intrigue et pour ses diverses propositions de modifications (certaines des phrases du récit que vous allez lire sont d’ailleurs de son fait) ainsi qu’Anne-France Claeyman pour sa relecture attentive et ses précieux conseils.

Mais pourquoi parler plus particulièrement de cet article qui n’est pas technique dans cet édito ? Comme je l’ai dit, écrire un polar geek prend du temps, mais je trouve que cela permet de casser un peu la monotonie pour vous de la lecture du magazine, et pour moi de l’écriture. Je prends honnêtement un certain plaisir à imaginer les aventures de J. S. Gramiet néanmoins j’ai besoin de vous pour savoir si ce type d’article vous plaît ou non. Aussi, n’hésitez pas à me faire vos retours sur tristan@gnulinuxmag.com !

Cette « parenthèse » étant faite, il ne me reste plus beaucoup de place pour mon édito proprement dit. Ce mois-ci je ne pourrai pas râler, pester, à propos d’un quelconque sujet. Voilà qui est bien dommage ! D’un autre côté, confinement aidant, les sujets d’inspiration ne furent pas particulièrement variés sur ce point. En ce qui concerne les articles techniques par contre, ce temps de télétravail imposé a ouvert de nouvelles pistes et de nouvelles questions que vous pourrez découvrir dans les mois à venir. Dès ce mois-ci, vous saurez ainsi comment remplacer en temps réel l’arrière-plan d’une scène filmée par votre caméra. De nombreuses techniques sont mises en œuvre et même si vous n’avez pas l’utilité d’un tel programme, cela vous permettra de manipuler Python, JavaScript, OpenCV, Docker, et différents appels système. Une sorte de révision de bon nombre d’articles déjà parus dans ces colonnes.

La fonction exponentielle ayant été remise au goût du jour grâce ou à cause des nombreuses courbes publiées journalièrement durant la crise du SARS-Cov-2, vous trouverez également un article vous invitant à la réflexion sur l’implémentation de cette fonction.

Je vous souhaite une bonne lecture, en espérant que tout le contenu du magazine vous plaise, y compris le polar geek… 😉

Tristan Colombo


Retrouvez GNU/Linux Magazine n°239 :

Google libère les ASIC avec un PDK open source en 130 nm | Front de Libération des FPGA

(Permalink)

Sandia National Laboratories: Xyce Parallel Electronic Simulator (Xyce)

Un «ngspice like» opensource lui aussi. Optimisé pour être exécuté sur des architectures massivement parallèle.
(Permalink)

Hackable n°34 en kiosque dès lundi 6 juillet !

Ah l’été… Le soleil, les petits oiseaux qui chantent, le beau temps et la période estivale…

Tout ceci est bien joli, mais il ne faut pas oublier qu’à une saison en succède une autre. Après l’été vient l’automne, puis l’hiver… Et en hiver, il fait froid et on chauffe son habitat. Quelle meilleure période donc que l’été pour se préparer à la saison froide et décider de transformer sa vieille chaudière d’un autre temps en quelque chose de moderne, intelligent et connecté ?

Voilà précisément ce qu’ont fait Thierry Descombes et Abderrahmane Ghimouz, qui vous détailleront leur méthode dans l’article principal en couverture de ce numéro. À l’aide d’une carte Raspberry Pi et de quelques modules et capteurs, le vieux poêle à granulés d’occasion, dont la logique initiale se résume à « je brûle des granulés dès que je suis mis en marche », devient autonome, programmable et contrôlable à distance via une interface web REST standard, avec des réponses au format JSON.

Au-delà de ce seul exemple pratique, traité en détail de l’analyse du matériel au développement avec le framework libNavajo, l’article présente une méthode qui sera facilement adaptable à bien des matériels, que certains pourraient juger hâtivement bons à être remplacés par une installation plus moderne, clé en main, mais très coûteuse.

Ce numéro fait la part belle à la domotique et à la Raspberry Pi, mais couvre bien d’autres sujets et domaines, comme vous pourrez en juger par vous-même. Voici ce qui vous attend dans cette édition estivale :

  • Actualités
    • p.04 : Le Module du moment : afficheur matrice LED 8×32
  • Arduino & Microcontrôleurs
    • p.06 : Pilotez de manière optimale vos afficheurs LED
    • p.18 : Émulation d’un circuit comportant un processeur Atmel avec simavr
  • Domotique & Capteurs
    • p.48 : Poêle à granulés connecté
  • Hack & Upcycling
    • p.80 : Écran e-paper NFC : une histoire d’exploration et de code
  • Outils & Logiciels
    • p.100 : Développement ESP32 avec le nouveau ESP-IDF 4.0
  • Rétro Tech
    • p.114 : Programmation avec le 6502 : découverte de la NES

Ce numéro 34 de Hackable sera disponible chez votre marchand de journaux lundi 6 juillet et dès à présent dans notre boutique en ligne.

Hackable 34 ainsi que tous les magazines actuellement en vente chez votre marchand de journaux peuvent désormais être commandés sans frais de port (France métro. uniquement). Si vous ne le trouvez pas en kiosque, il ne vous coûtera donc pas plus cher dans la boutique en ligne.

N’hésitez pas à vous abonner à la version papier pour ne rater aucun numéro.

NOUVEAU : Il est désormais possible de lire Hackable directement dans votre navigateur grâce au nouveau format FlipbookCe numéro 34, ainsi que tous les anciens numéros est disponible à la vente sous cette forme. Vous pouvez également vous abonner au magazine à ce format. N’hésitez pas à tester gratuitement ce nouveau mode de lecture sur la boutique en ligne via l’exemplaire offert de Hackable 22.

Vous pouvez également accéder à l’ensemble des numéros publiés via un abonnement à notre plateforme de lecture en ligne ConnectCe numéro, ainsi que tous les précédents, est d’ores et déjà lisible en ligne sur Connect.

Domotisez votre chauffage !

Et si vous profitiez de l’été pour transformer un poêle à granulés en système connecté et intelligent ? Dans ce nouveau numéro de Hackable Magazine, vous découvrirez comment vous interfacer avec le poêle à granulés, installer et automatiser des capteurs et enfin, ajouter des services web RESTful.

Rendez-vous en kiosque dès lundi, sur notre boutique en ligne (ports offerts pour toute livraison en France métro.) ainsi que sur notre plateforme de documentation numérique Connect pour découvrir ce numéro ! N’hésitez pas également à vous abonner pour ne plus manquer aucun magazine.

Au sommaire

Actualités

p. 04 Le Module du moment : afficheur matrice LED 8×32

Arduino & Microcontrôleurs

p. 06 Pilotez de manière optimale vos afficheurs LED
p. 18 Émulation d’un circuit comportant un processeur Atmel avec simavr

Domotique & Capteurs

p. 48 Poêle à granulés connecté

Hack & Upcycling

p. 80 Écran e-paper NFC : une histoire d’exploration et de code

Outils & Logiciels

p. 100 Développement ESP32 avec le nouveau ESP-IDF 4.0

Rétro Tech

p. 114 Programmation avec le 6502 : découverte de la NES

Déployez votre système de supervision !

Ce numéro spécial vous fournira les clés pour déployer votre système de supervision. Vous ferez la connaissance de Shinken, un outil de supervision modulaire et performant. Vous découvrirez comment baser votre stratégie de surveillance sur une gestion efficace de vos logs avec Loki et Rsyslog et vous apprendrez aussi à collecter les métriques de votre système. Vous prendrez en main Sysdig qui vous permettra d’analyser, diagnostiquer et dépanner votre système.

Linux Pratique Hors-série n°47 vous attend chez votre marchand de journaux dès lundi, sur notre boutique (ports offerts pour toute livraison en France métro.) en papier et flipbook et sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à l’abonnement pour ne manquer aucun numéro !

Au sommaire

Actus

p.08 Brèves

Boîte à outils

p.12 Tracez vos graphes en temps réel avec PlotJuggler
p.18 Neovim : dépoussiérez votre Vim

Dossier : Déployez votre système de supervision

p.28 Introduction au dossier
p.30 Installez Shinken, un outil de supervision modulaire et performant
p.44 Basez votre supervision sur des logs de qualité avec Rsyslog
p.56 Mettez en place une gestion efficace de vos journaux système avec Loki
p.74 Collectez et exploitez les métriques de votre système avec Collectd
p.86 Analysez, diagnostiquez et dépannez votre système avec Sysdig

Système

p.108 Cluster et orchestration de conteneurs avec Docker Swarm

Web

p.120 Gérez vos contacts personnels avec Monica

Installez et déployez GitLab !

Découvrez comment installer, déployer, configurer et créer un premier projet avec GitLab ! Parallèlement à cette thématique, ce nouveau numéro vous apprendra à mettre en place une authentification par mot de passe à usage unique, à faire fonctionner plusieurs machines sur un même disque en réseau avec LTSP, à utiliser une solution de messagerie instantanée sécurisée ou encore à tirer parti des cartes cognitives pour bien structurer vos projets.

Linux Pratique vous attend chez votre marchand de journaux dès lundi, sur notre boutique (ports offerts pour toute livraison en France métro.) en papier et flipbook et sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à l’abonnement pour ne manquer aucun numéro !

Au sommaire

Actualités & Nouveautés

p. 06 Brèves

Logithèque & Applicatif

p. 14 Gesturefy : utilisez la navigation « gestuelle » pour gagner en rapidité
p. 11 Clippings : gagnez du temps avec votre presse-papier intelligent
p. 12 Communiquer en sécurité avec Jami

Système & Configuration

p. 18 Crostini : débridez Chrome OS avec les applications Linux

Sécurité & Protection

p. 28 L’authentification par mot de passe unique

Réseau & Administration

p. 34 Faites fonctionner plusieurs machines sur un même disque en réseau

Serveur & Cloud

p. 42 Partagez vos fichiers volumineux facilement et de manière sécurisée avec Firefox Send

Devops & Orga

p. 50 Utilisez GitLab pour la gestion globale de vos projets en équipe
p. 68 Comment bien utiliser les cartes cognitives

Réflexion & Société

p. 76 Quelques gestes éco-responsables à adopter sur son lieu de travail et chez soi

Programmez avec un moteur 3D !

Ce nouveau hors-série de GNU/Linux Magazine vous fournira l’essentiel à savoir pour programmer avec Godot, un moteur 3D open source, alternative à Unity. Vous débuterez avec la découverte de ce nouvel environnement avant de prendre connaissance des bases du langage de programmation utilisé par Godot. Vous apprendrez à gérer les déplacements d’un objet dans un environnement 3D et découvrirez comment exporter votre projet final sur plusieurs plateformes.

Ce hors-série vous attend en kiosque dès lundi, sur notre boutique (ports offerts pour toute livraison en France métro.) en version papier et flipbook et sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à vous abonner pour ne manquer aucun numéro ;-) 

Au sommaire

Actus

p.06 Côté livres…
p.08 À nous, Markdown !

Outils

p.22 Hébergement privé de dépôts Git

Dossier : Programmez avec un moteur 3D

p.34 À la découverte de Godot
p.44 Premiers pas avec GDScript et Godot
p.76 Interactions dans un environnement 3D
p.94 Exporter une application Godot dans différents formats
p.106 Godot pour coder des jeux, mais pas seulement !

Web

p.114 Utilisez tout le potentiel de l’interface d’administration Django

Programmez avec un moteur 3D !

Ce nouveau hors-série de GNU/Linux Magazine vous fournira l’essentiel à savoir pour programmer avec Godot, un moteur 3D open source, alternative à Unity. Vous débuterez avec la découverte de ce nouvel environnement avant de prendre connaissance des bases du langage de programmation utilisé par Godot. Vous apprendrez à gérer les déplacements d’un objet dans un environnement 3D et découvrirez comment exporter votre projet final sur plusieurs plateformes.

Ce hors-série vous attend en kiosque dès lundi, sur notre boutique (ports offerts pour toute livraison en France métro.) en version papier et flipbook et sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à vous abonner pour ne manquer aucun numéro 😉 

Au sommaire

Actus

p.06 Côté livres…
p.08 À nous, Markdown !

Outils

p.22 Hébergement privé de dépôts Git

Dossier : Programmez avec un moteur 3D

p.34 À la découverte de Godot
p.44 Premiers pas avec GDScript et Godot
p.76 Interactions dans un environnement 3D
p.94 Exporter une application Godot dans différents formats
p.106 Godot pour coder des jeux, mais pas seulement !

Web

p.114 Utilisez tout le potentiel de l’interface d’administration Django

Créez une fake cam !

Découvrez comment tirer parti de l’IA pour créer une fake cam et son réseau de neurones manipulant une vidéo en temps réel ! Vous pourrez également, à travers ce numéro d’été, explorer les namespaces LXC, évaluer les différentes implémentations de calcul d’exponentielles, faire la connaissance d’une ferme verticale commandée par Raspberry Pi et TensorFlow Lite…

Retrouvez ce magazine en kiosque dès lundi, sur notre boutique (ports offerts pour toute livraison en France métro.) en version papier et flipbook, ainsi que sur notre plateforme de documentation numérique Connect. GNU/Linux Magazine est aussi disponible à l’abonnement juste ici.

Au sommaire

Actus & Humeur

p. 06 Machine Learning sur des objets connectés avec TensorFlow Lite pour l’agriculture verticale

p. 06 Meurtre à distance Une enquête de J. S. Gramiet

Kernel & Bas niveau

p. 28 Les namespaces ou l’art de se démultiplier

IA, Robotique & Science

p. 36 L’exponentielle : sa vie, son œuvre

p. 36 Créez une fake webcam pour modifier l’image de vos visioconférences

Mobile & Web

p. 48 Évolutions de PHP et de son écosystème : impact sur la compatibilité

L’essentiel à savoir sur la sécurité des réseaux TCP/IP

Le nouveau hors-série de MISC est consacré à la sécurité des réseaux TCP/IP. Vous y découvrirez les outils incontournables pour explorer les réseaux, de quoi vous initier à leurs problématiques de sécurité, tout ce qu’il faut savoir sur les principes et contre-mesures des attaques DDOS, mais aussi l’essentiel à connaître sur les enjeux autour du DNS, l’un des composants central d’Internet.

Rendez-vous chez votre marchand de journaux dès lundi pour découvrir ce numéro, sur notre boutique en ligne (frais de ports offerts pour une livraison en France métro.) pour les versions papier et flipbook, et sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à l’abonnement pour ne plus manquer aucun numéro !

Au sommaire

Actus

p. 08 Côté livres

p. 10 Entretien avec Philippe Biondi, figure historique de la scène de la sécurité informatique francophone

Exploit

p. 16 Stack Buffer Overflow

Dossier : Windows & Active Directory

p. 34 Découverte et scan de réseaux

p. 50 Les enjeux de sécurité autour d’Ethernet

p. 64 Attaques par déni de service distribué (DDoS)

p. 76 L’empoisonnement de cache DNS : toujours d’actualité ?

p. 90 Sockets, paquets, captures réseau : quelques outils pour les manipuler

Rétro-ingénierie

p. 106 Méthodologie d’implémentation d’une architecture sur IDA PRO et Ghidra

Sciences

p. 118 Exploitations de collisions MD5

Gros plan sur le Zero Trust

Zero Trust : avenir de la sécurité ou chimère marketing ? Le nouveau dossier de MISC vous permettra d’y voir plus clair. Après un tour d’horizon de l’approche Zero Trust, nous verrons comment cela peut impacter la supervision de la sécurité et aborderons le principe de confiance minimale appliqué au Cloud Computing.

Rendez-vous chez votre marchand de journaux dès lundi pour découvrir ce numéro, sur notre boutique en ligne (frais de ports offerts pour une livraison en France métro.) pour les versions papier et flipbook, et sur notre plateforme de documentation numérique Connect. Pensez à l’abonnement pour ne plus manquer aucun numéro !

Au sommaire

Exploit Corner

p. 06 De l’utilisation d’une bibliothèque à l’exécution d’un code arbitraire

Pentest Corner

p. 12 Pré-authentification Kerberos : de la découverte à l’exploitation offensive

Forensic Corner

p. 20 Prise en main du machine learning avec Splunk

Dossier

p. 28 Introduction au dossier

p. 29 Introduction à Zero Trust

p. 34 Zero Trust : anti-SOC, tu perds ton sang froid ?

p. 42 Le principe de confiance minimale appliqué au Cloud Computing

Réseau

p. 50 Sécurité de l’implémentation standard de VXLAN

p. 60 Anti-leurrage et anti-brouillage de GPS par réseau d’antennes

Organisation & Juridique

p. 74 Contrôles de suivi de la conformité RGPD et d’atteinte d’objectifs définis dans la politique de protection de la vie privée

Créez une fake cam !

Découvrez comment tirer parti de l’IA pour créer une fake cam et son réseau de neurones manipulant une vidéo en temps réel ! Vous pourrez également, à travers ce numéro d’été, explorer les namespaces LXC, évaluer les différentes implémentations de calcul d’exponentielles, faire la connaissance d’une ferme verticale commandée par Raspberry Pi et TensorFlow Lite…

Retrouvez ce magazine en kiosque dès lundi, sur notre boutique (ports offerts pour toute livraison en France métro.) en version papier et flipbook, ainsi que sur notre plateforme de documentation numérique Connect. GNU/Linux Magazine est aussi disponible à l’abonnement juste ici.

Au sommaire

Actus & Humeur

p. 06 Machine Learning sur des objets connectés avec TensorFlow Lite pour l’agriculture verticale

p. 06 Meurtre à distance Une enquête de J. S. Gramiet

Kernel & Bas niveau

p. 28 Les namespaces ou l’art de se démultiplier

IA, Robotique & Science

p. 36 L’exponentielle : sa vie, son œuvre

p. 36 Créez une fake webcam pour modifier l’image de vos visioconférences

Mobile & Web

p. 48 Évolutions de PHP et de son écosystème : impact sur la compatibilité

FPGA vendor Lattice acknowledges value of open source community – Open Source Specialist Group

(Permalink)

core_usb_host in Verilog

un contrôleur USB en verilog en moins de 400LUT.
(Permalink)

Xilinx met Unisim en opensource

La bibliothèque de simulation de Xilinx Unisim est désormais publiée en opensource (licence apache) \o/
(Permalink)

TechTalk: RISC-V Single Cycle Core with Chisel Date Venue - YouTube

Développement d'un core RISC-V en Chisel par des Pakistanais.
(Permalink)

Conférences Forum de l'Electronique : l'Industrie du Futur - Parc des Expositions - Avignon Le 30 septembre 2020

Conférences animées par CAP'TRONIC dans le cadre du Forum de l'Electronique à Avignon, le salon de l'innovation, de l'imagerie et des solutions électroniques.

14h - 14h45
Quelle démarche et quels accompagnements pour réussir votre transformation vers l'industrie du futur ?

Alain SANIARD, Responsable Territorial, CETIM
Thomas ZUSSA, Responsable Développement Industriel, UIMM ALPES MEDITERRANEE / PARCOURS SUD INDUSTRUE 4.0
Animée par Jean-Philippe MALICET, Directeur, CAP'TRONIC



15h - 15h45
Quelles solutions technologiques pour l'Industrie du futur : Capteurs, CPS, Intelligence Artificielle, Jumeaux numériques, IoT ?

Didier CHAMPAULT, Responsable clientèle Industrie, SCHNEIDER ELECTRIC
Joël GIRAUD, Ingénieur R&D Electronique/Informatique, ITECA SOCADEI
Frédéric PITHOUD, PDG / CEO, EDITAG
Animée par Philippe MARCEL, Directeur Sud-Est, CAP'TRONIC


En savoir plus

Retrouvez le site officiel du Forum de l'Electronique

Webinar GI Connect - L'IoT Industriel : quelle valeur ajoutée pour les PME et les ETI ? - En ligne Le 2 juillet 2020

CAP'TRONIC partenaire de Global Industrie Connect présentera un Webinar sur l'IoT Industriel au côté des exposants du village Electronic Intelligent by CAP'TRONIC.

Les intervenants de ce webinar :

Gaël ANQUETIL
APPLEXIA - Clapiers (34) : solutions d'optimisation des procédés industriels.
Applexia est architecte et fournisseur de solutions pour la mesure. Applexia apporte des solutions innovantes à l'optimisation des procédés industriels pour l'industrie 4.0.


Nicolas BABEL - CEO
EWATTCH - Saint-Die-Des-Vosges (88) : capteurs connectés et solutions logicielles innovantes principalement destinées aux projets de Smart Building et Smart Industry.
Expert en IoT et possédant un savoir-faire en maitrise énergétique, Ewattch développe et fabrique des capteurs connectés sans fil ainsi que des solutions logicielles innovantes principalement dédiées aux projets de Smart Industry et de Smart Building.


Eloi BAIL - Consultant Software
SAVOIR-FAIRE LINUX - Rennes (35) : spécialisée dans l'industrie 4.0 et l'innovation logicielle autour du logiciel libre.
Savoir-faire Linux Rennes offre une expertise approfondie en ingénierie produits et systèmes embarqués logiciel libre, spécialisée dans le système d'exploitation Linux.


WE NETWORK - Verrieres-en-Anjou (49) : centre technique de référence de l'électronique et de l'internet des objets.
Spécialiste de l'électronique et de l'IoT Made in France, le centre technique We Network agit comme tiers de confiance auprès des entreprises pour sécuriser et accélérer leur transformation industrielle à travers les produits intelligents IoT et les procédés industriels intelligents de l'industrie 4.0.


Thomas CROZAT - Commercial
EDITAG - Meyreuil (13) : conçoit, développe et déploie des solutions clés en main IoT disruptives, combinant une expertise avancée dans le domaine de l'Internet des objets industriels pour localiser, surveiller, suivre, tracer et sécuriser des actifs critiques tout au long de leur cycle d'utilisation.


Olivier BENAS - Responsable Opérationnel
2AR GROUPE - Saint-Etienne (42) : Architecte en solutions IoT/M2M, 2AR GROUPE vous accompagne dans le choix de produits et de technologies standards, ouvertes et évolutives.

Retrouvez toutes les infos pratiques pour participer au webinar.

Retrouvez le programme complet des webinars

Conférences SIDO : Santé & Sureté des systèmes - Cité Internationale de Lyon Le 4 septembre 2020

Conférences animées par CAP'TRONIC dans le cadre du salon SIDO, showroom européen B to B à destination des décideurs stratégiques innovation et opérationnels métier.

9h - 9h45
HEALTH - Connectée, préventive, personnalisée : faut-il craindre ou adorer la Santé augmentée ?

L'analyse des données et l'IA vont considérablement changer la donne du système de santé en permettant une personnalisation plus forte du parcours patient. A la clé : un diagnostic accéléré des pathologies à un stade précoce, un meilleur traitement et une incidence sur les coûts. Quels sont les modèles de prévention personnalisés, performants tant pour les individus que pour la société ? Comment impliquer le citoyen à partager (ou pas) ses données au profit d'une meilleure santé ? Quels risques et limites à ne pas dépasser en matière de connaissance de son système immunitaire, face aux inégalités ? Enfin comment respecter le sacro-saint secret médical ?

Samir BOUNAB, High-tech Exec, WITEKIO ,
Cyril CHAIGNEAU, Responsable Etudes Avancées, THUASNE LAB / SIGVARIS ,
Richard PHAN, Founder & CEO, INVENTHYS ,
Animé par Philippe MARCEL, Directeur de l'inter-région, CAP'TRONIC



11h30 - 12h15
HEALTH - Traçabilité des dispositifs médicaux : restaurer la confiance

Sécuriser les échanges sur le circuit des dispositifs médicaux est un enjeu primordial dans les établissements de santé au regard de la nécessité de traçabilité sanitaire et financière. Quelles sont les solutions pour mieux maîtriser ces échanges ? Comment structurer l'information pour faire communiquer en toute transparence les applications utilisées sur le circuit des dispositifs médicaux ? Comment intégrer une culture de cybersécurité dès la conception et le développement des dispositifs médicaux pour restaurer la confiance ? point sur les solutions existantes

Guillaume HOCHARD, Expertise Leader, QUANTMETRY
Stéphane ZENG, Ingenieur R&D, ATOS
Animé par Claude VITTORIA, Ingénieur Logiciel embarqué, CAP'TRONIC

15h - 15h45
Maintien en condition opérationnelle - Sureté des systèmes, quoi de neuf ?

Dans tout projet IoT un certain nombre de capteurs et de solutions intelligentes sont déployés et ces « devices » sont autant de nouvelles sources de problèmes . Leur maintenance et leur sécurité est cruciale pour assurer des données cohérentes et minimiser les pertes d'informations.. Quels enjeux, quelle gestion optimisée et quels points de vigilance mettre en place ? quelles nouveautés en termes de solutions et d'approches pour assurer sûreté des systèmes et optimisation du fonctionnement ?

Cyril AUDRA, Chef de projet Maintenance, MIOS BY SNEF
Pierre ARBOIREAU, Président, SAVOIE TRANSMISSION ,
Eloi LIOTARD, Ingénieur électronique et informatique industrielle, PELLENC GROUP
Arnaud FONTAINE, spécialiste IoT Solution Sales EMEA, MICROSOFT
Animé par Claude VITTORIA, Ingénieur Logiciel embarqué, CAP'TRONIC

Retrouvez l'ensemble du programme du SIDO

Conférences SIDO : Usine Excellente & Data Qualité - Cité Internationale de Lyon Le 3 septembre 2020

Conférences animées par CAP'TRONIC dans le cadre du salon SIDO, showroom européen B to B à destination des décideurs stratégiques innovation et opérationnels métier.

9h - 9h45
L'Usine Excellente : l'innovation au service des process :

L'enjeu des industriels est d'entretenir une dynamique opérationnelle destinée à améliorer les performances industrielles de l'entreprise. Durables, ergonomiques, sécurisées et agiles, les usines se ré-inventent avec l'utilisation combinée de cobots, IA, de la réalité augmentée et virtuelle. Le résultat ? des fournisseurs mieux intégrés et des clients plus satisfaits. Venez découvrir le meilleur des technologies, des équipements et des savoir-faire au service de l'excellence et de l'efficience industrielle.

Emmanuelle LANDRU, General Manager, LACROIX ELECTRONICS ,
Stéphane MAUDUIT, Account Executive, SIGNAVIO ,
Jérôme PERRET, CEO, HAPTION ,
Animé par Philippe MARCEL, Directeur de l'inter-région, CAP'TRONIC



11h30 - 12h15
Data Qualité : un pilier essentiel de votre stratégie d'entreprise :

La qualité des données est la pierre angulaire de toute stratégie data efficiente. Elle est devenue essentielle pour produire des indicateurs cohérents et pertinents et prendre des décisions stratégiques. Comment gérer volume et qualité ? concilier les approches IoT et Big Data ? La chaîne de traitement de la donnée doit être considérée dans son ensemble : de l'objet communicant jusqu'aux interactions avec le client ! Au-delà des complexités technologiques, quelle démarche adopter, et comment fusionner les initiatives et compétences au sein des organisations ? Retour d'expériences

Ghislain DE PIERREFEU, Partner Intelligence Artificielle et Data, WAVESTONE ,
Animé par Philippe MARCEL, Directeur de l'inter-région CAP'TRONIC


Retrouvez l'ensemble du programme du SIDO



12h30 - 13h15
Résultat d'études en exclusivité IoT, l'âge de maturité ?

Quelles sont les perspectives d'évolution et les opportunités de croissance pour la filière des objets connectés ? Pour répondre à cette problématique, les résultats de l'étude IoT Market Radar de BearingPoint (observatoire concret et opérant du marché IoT en France) vous seront présentés en exclusivité. 250 acteurs de l'IoT en France ont été analysés et plus de 100 projets IoT réalisés ont été étudiés. Vous retrouverez aussi un retour d'expérience d'un pionnier des services connectés pour la filière agricole, ITK.

Ouassim DRIOUCHI, Senior Manager Telecoms & IoT, BEARINGPOINT
Philippe STOOP, Head of Innovation, ITK
Animé par Jean-Philippe MALICET, Directeur, CAP'TRONIC

AMC version 1.4.0 Fedora 32

Les RPM d'AMC (Auto Multiple Choice) version 1.4.0 pour Fedora 32 sont disponibles dans le dépôt eddy33.


Installation :

$ sudo dnf install perl-Gtk3 perl-Clone
$ sudo dnf install http://kadionik.vvv.enseirb-matmeca.fr/fedora/eddy33-release-32.rpm
$ sudo dnf install auto-multiple-choice
++

The Tipping Point | QuickLogic Corporation

Ils n'ont pas du tout les chevilles qui enflent chez QuickLogic !
(Permalink)

cocotb-coverage — cocotb_coverage 1.0 documentation

Couverture de test avec CocoTB
(Permalink)

Lattice veux bien ouvrir la discussion avec la communauté open source

(Permalink)

Yet Another VHDL tool

To follow
(Permalink)

Maixduino : processeur RISC-V K210

Salut.

Le kit Maixduino de Sipeed est équipé d'un processeur RISC-V développé par la société chinoise Canaan et appelé K210 (K pour Kendryte).

Ce processeur est basé sur une architecture de jeu d'instructions (Instruction Set Architecture) libre RISC-V. Le projet RISC-V est intéressant car c'est un projet de matériel libre (open hardware) que peut implanter tout un à chacun. On vous dit bien sûr quoi faire mais pas comment le faire.

Il existe à l'heure actuelle peu de processeurs RISC-V hardcores et qui supportent Linux en plus.  On peut citer :

  • Le processeur SiFive U540 de la société SiFive qui est le premier processeur hardcore supportant Linux comportant 4+1 cœurs RISC-V 64 bits.
  • Le processeur Kendryte K210 comportant 2 cœurs RISC-V 64 bits et un processeur d'Intelligence Artificielle (IA) et supportant Linux et FreeRTOS.
  • Le microcontrôleur GD32V de la société GigaDevice.
Il existe aussi des implantations en tant que processeurs softcores. On peut citer :
  • Le projet LowRISC. On a un processeur RISC-V 64 bits. Le projet LowRISC peut tourner sur une carte FPGA Nexys 4 DDR ou A7 de Digilent et supporte Linux.

La codification d'un processeur RISC-V est normalisée. Le préfixe est RV (pour RISC-V) suivi de 32, 64 ou 128 selon la taille du processeur puis suivi de I ou E (pour Embedded). Exemple : RV32I, RV64I...

Le préfixe est suivi d'une ou plusieurs lettres décrivant les extensions rajoutées :

  • M : Standard Extension for Integer Multiplication and Division
  • A : Standard Extension for Atomic Instructions
  • F : Standard Extension for Single-Precision Floating-Point
  • D : Standard Extension for Double-Precision Floating-Point
  • G : raccourci pour MAFD
  • Q : Standard Extension for Quad-Precision Floating-Point
  • C : Standard Extension for Compressed Instructions. Instructions courtes sur 16 bits
Par exemple, le microcontrôleur GD32V est un RISC-V RV32IMAC. Le processeur K210 est un RISC-V RV64IMAFDC ou de façon plus concise un RISC-V RV64GC.

Le processeur K210 possède les fonctionnalités suivantes :


Le processeur K210 vise des applications d'IA et de traitement du son :
  • Détection d'objets
  • Classification d'images
  • Détection et reconnaissance de visages
  • Obtention de la taille et des coordonnées d'une cible en Temps Réel
  • Détection de l'orientation d'une source de son
  • Reconnaissance de la voix
  • ...

Le processeur K210 contient différents périphériques :
  • 2 coeurs RISC-V RV64GC à 400 MHz
  • 1 processeur KPU (Knowledge Processor Unit) pour l'IA et accélérateur de calcul pour un réseau de neurones convolutionnel CNN
  • 1 processeur APU (Audio Processor Unit) pour le traitement du son
  • 1 accélérateur pour les transformées de Fourier rapides FFT et IFFT sur 64, 128, 256 ou 512 points
  • Accélérateurs pour le chiffrement SHA256 et AES128, AES192 et AES256
  • 8 Mo de SRAM
  • Transferts DMA
  • Périphériques divers  : UART, GPIO, SPI, I²C, I²S, WDT, TIMER, RTC...
  • JTAG
  • ...
Les spécifications du processeur K210 sont disponibles ici (fichier kendryte_datasheet_20181011163248_en.pdf).

Des kits de développement sont disponibles pour le processeur K210 :
  • Kit Kendryte KD2333 de Canaan. Ne semble plus disponible
  • Kit Maixduino de Sipeed pour 23,90 USD
  • Kit MaixCube de Sipeed pour 24,90 USD
  • Kit Maix Go de Sipeed pour 40,90 USD
  • Kit Maix Bit Suit de Sipeed pour 20,90 USD
Il faut noter que la société Sipeed a intégré le processeur K210 dans un module qu'elle a développé : le module Maix-I.

Le module Maix-I ou M1 intègre outre le processeur K210 16 Mo de mémoire Flash et une interface Wifi (M1w à 8,90 USD) ou non (M1 à 7,90 USD). Il permet de réaliser plus facilement sur propre circuit PCB.

La figure suivante montre le module M1.

Nous verrons dans un prochain billet quels sont les environnements de développement disponibles pour le processeur K210 et donc pour le kit Maixduino.

++

Fedora 32 vs Fedora 31 : comparaison des performances pour les versions 64 bits

Salut.

Voici les résultats comparatifs de Fedora 32 vs Fedora 31.

Pour rappel, ma machine est équipée d'un Quad Core Intel Q6600 à 2,4 GHz avec 4 Go de RAM.

Je me suis limité au benchmark UnixBench qui fournit un indice global, ce qui me simplifiera la comparaison. La version UnixBench utilisée est la version 4.1.0.

Mon protocole de tests est le suivant :
  • Installation de Fedora 32 version 64 bits avec le noyau Fedora  5.6.6-300.fc32.x86_644.
  • La machine est placée en niveau 3 (init 3).
  • 10 séries de tests avec UnixBench compilé sous Fedora 32 et exécuté sous Fedora 32 (5.6.6-300.fc32.x86_64).
  • 10 séries de tests avec UnixBench compilé sous Fedora 31 et exécuté sous Fedora 31 (5.3.7-301.fc31.x86_64).
Voici les résultats obtenus :

Fedora 32 version 64 bits :

Série 1 : 672.0
Série 2 : 680.7
Série 3 : 671.5
Série 4 : 687.4
Série 5 : 681.9
Série 6 : 675.2
Série 7 : 670.2
Série 8 : 688.8
Série 9 : 679.6
Série 10 : 682.9

Moyenne : 679.0

Fedora 31 version 64 bits :

Voici pour rappel les résultats obtenus avec Fedora 31 :
Série 1 : 673.4
Série 2 : 680.6
Série 3 : 683.4
Série 4 : 688.7
Série 5 : 688.8
Série 6 : 709.1
Série 7 : 725.5
Série 8 : 686.1
Série 9 : 701.7
Série 10 : 718.8

Moyenne : 695.6

Résultats :

Pour Fedora 32, on obtient un indice moyen de 679.0 pour UnixBench.
Pour Fedora 31, j'avais obtenu un indice moyen de 695.6 pour UnixBench.


On a donc une petite baisse de 2,4 % de Fedora 32 64 bits par rapport à Fedora 31 64 bits :

perfs_fedora_F32.png

Conclusion :

Au moment de ces tests, le noyau Fedora 32 (basé sur le noyau vanilla 5.6.6) est un peu moins performant de près de 2,4% que le noyau Fedora 31 (basé sur le noyau vanilla 5.3.7). On retrouve la fluctuation habituelle par rapport aux précédents tests.

++